Archives de catégorie : Les classes

Transformer l’école : notre maquette

Notre projet « VIVrE L’ARCHITECTURE »

Suite à l’annonce de la fermeture de leur école, les CM2 de Mme Pain ont imaginé la transformation du bâtiment et fabriqué une maquette avec l’aide d’un architecte, M. Dussourd, dans le cadre du projet « VIVrE L’ARCHITECTURE ».

Tout d’abord, lors de la première visite de M. Dussourd, nous avons listé tous les bâtiments que nous connaissons et nous les avons classés. Nous avons aussi listé les matériaux de construction et observé des photos de bâtiments uniques construits avec la nature.

Ensuite, nous avons mesuré l’école et gardé les proportions pour la maquette. Puis nous avons organisé les espaces pour que chaque groupe d’élèves puisse créer son projet en fonction de celui des autres. Nous avons dessiné nos idées sur une feuille de même dimension que notre espace, et nous avons réuni le matériel nécessaire.

Enfin prêts, nous avons commencé la maquette : nous avons reproduit les dessins sur une plaque de carton plume, nous avons peint les plaques, et nous avons constaté que des playmobils correspondaient à l’échelle de notre maquette. Cela nous a aidé à fabriquer des objets et des meubles.

De son côté, la maîtresse a construit la structure en bois de la maquette, où nous avons glissé nos pièces. Puis nous avons fixé un grand toboggan et un ascenseur.

Pour terminer, nous avons nommé notre bâtiment « Écool ».

L’extérieur du bâtiment a été décoré avec des fleurs en papier crépon et des sculptures inspirées de L’homme qui marche De Giacometti et des nanas de Niki de Saint Phalle.

Les CM2 de Mme Pain

Les différents espaces du bâtiment :

– L’accueil, tout blanc, avec des fauteuils et des panneaux indicateurs.

Aquafoot

Nous avons choisi de faire un « aquafoot », car tous les trois nous aimons le foot et la piscine, et que les deux mélangés, ça avait l’air cool.

Nous avons rapporté le matériel nécessaire. Dédicace à Meriem T. pour la pelouse, les filets et les playmobils. Ensuite, nous avons collé la pelouse sur notre plaque, nous avons peint les points d’eau, nous avons fabriqué les cages avec des crayons, et enfin nous avons collé les filets aux cages.

Pour terminer, nous avons choisi de le placer au rez-de-chaussée, car, par rapport à l’emplacement des autres, tout ce qui est jeux est en bas, et tout ce qui est calme est en haut.

Aykel, Kamis, Nour

Rosia

Nous avons appelé le magasin Rosia car c’est un beau prénom, et nous avons choisi de faire un magasin de prêt-à-porter car nous aimons le shopping. Nous avons choisi le premier étage car c’est un étage très calme.

Nous avons peint la plaque de base, nous avons fabriqué des vêtements avec du papier crépon, avec une feuille de carton coloré et une brochette en bois nous avons fabriqué des portants. Nous avons fait des cabines d’essayage en carton plume, puis nous avons fabriqué des paniers en pâte durcissante. Enfin, on a placé des playmobils.

Angélique, Esra, Meriem

Aykanour

Nous avons choisi de nommer la plaque « Aykanour » car c’est un mélange de nos trois prénoms. Aykanour est constituée de pierres autour de la plaque, une rivière d’eau salée avec des animaux marins, un jacuzzi autour de la piscine, et une piscine au milieu. Un toboggan part d’Aykanour pour arriver à Aquafoot, et un autre toboggan, plus grand, arrive du troisième étage dans la piscine du milieu.

Nous avons utilisé de la pâte à modeler durcissante, de la peinture rouge et bleue et de la fausse pelouse verte.

Pour terminer, dans la maquette, nous avons choisi de placer Aykanour au premier étage à gauche en raison de l’emplacement des toboggans.

Aykel, Kamis, Nour

– Le CSDJ

Nous avons voulu appeler notre projet Le CSDJ parce qu’on a pris les premières lettres de notre projet :

C = Cinéma

SDJ = Salle De Jeux.

Nous avons choisi le cinéma car nous aimons bien le cinéma, et nous avons choisi une salle de jeux pour deux raisons :

– la première, c’est pour attendre les films,

– la deuxième parce qu’on a envie de s’amuser.

Nous avons réalisé notre projet grâce aux matériaux apportés de chez nous.

Nous avons choisi le deuxième étage parce qu’on a une belle vue.

Amanda, Daysi, Lina

– Aqua-oriental

On a choisi de faire un restaurant oriental car on aime la nourriture orientale.

On l’a appelé « Aqua-oriental » car il y a un côté aquatique (il y a un toboggan d’eau qui traverse la salle) et l’autre côté est oriental.

Tout d’abord nous avons fabriqué des tables en pâte à sel, puis nous avons construit des toilettes en carton plume. Enfin, on a peint la plaque de base et collé toutes les tables. Et on a assemblé les murs des toilettes.

On a fait notre restaurant au deuxième étage pour que les clients puissent profiter du paysage.

Isra, Sarah, Souhila

– Nature Land

Nous avons choisi de faire un parc naturel car on aime bien la nature. Nous y avons mis une serre végétale, un zoo et un petit lac pour l’animal marin.

Nous avons commencé par faire la serre végétale. Nous avons utilisé une grande boîte en plastique, et de la pâte à modeler et des pommes de pin pour les arbres.

Giovanni, Mohamed, Sabri

– Aquadétente

Le nom de notre espace s’appelle « Aquadétente ». Nous l’avons choisi parce qu’on a pris le radical de « aquatique » et « détente ». Dans l’espace, il y a un endroit pour les secours aériens (héliport) et une grosse sphère transparente pour se détendre, où on a mis des lits, des ordinateurs et une télévision. Il y a aussi des piscines. Notre espace est sur la moitié du toit.

On a utilisé du carton plume, de la peinture, de la pâte à modeler durcissante.

Meriem et Mohamed-Amine

Mon école en mémoire – Projet photo

L’école Paul Eluard de Carros sera définitivement fermée à la fin de l’année scolaire 2016-2017. Pour garder cette école en mémoire, les élèves de CM2 ont fait des photographies des objets qui, plus tard, leur feraient penser à l’école. Au préalable, un travail sur le cadrage a été réalisé, et les prises de vues ont ensuite été retouchées à l’aide du logiciel « Photophiltre ».

Voici les œuvres réalisées :

                                

 

Arts visuels – Soleil couchant en Afrique

Arts visuels – Soleil couchant en Afrique

Soleil couchant en Afrique (2015-2016)

Technique : Gouache, sable et papier noir sur carton entoilé.

Astuce : A l’aide de pochoirs, chaque élève a dessiné puis découpé deux silhouettes évoquant l’Afrique.

Support visuel : Photographies de couchers de soleil en Afrique.

 

Arts visuels – Paysages d’hiver

Arts visuels – Paysages d’hiver

Paysages d’Hiver (2015-2016)
Technique : gouache (bleue et blanche) et acrylique (noire) sur papier Canson –> De jolis dégradés de BLEU !

Outil scripteur : avec un pinceau-brosse

Support visuel : « Champ de blé aux corbeaux » (Vincent Van Gogh, 1890)

 

h1.jpg

h3.jpg

h4.jpg

h5.jpg

h6.jpg

h2.jpg


Aquarelles de l’automne

Arts visuels – Aquarelles de l’Automne

Aquarelles de l’Automne (2016-2017)
Technique : Dessin, peinture et collage d’éléments naturels

Support visuel : Feuilles d’Automne, photographies, et productions d’élèves

Contraintes plastiques :

1) Utiliser les couleurs de l’Automne (rouge, vert, marron, jaune, orange) pour dessiner des éléments naturels = travail au pastel gras

2) Utiliser d’autres couleurs, notamment en expérimentant des mélanges, pour réaliser les fonds = techniques d’aquarelle 

Initiation au tri sélectif

Devenir éco-citoyen – Initiation au tri sélectif

Initiation au TRI SELECTIF

Nous avons travaillé sur le tri sélectif, et la plupart des enfants ont trouvé cela plutôt facile… et vous ?

Participez-vous au tri de vos déchets dans votre maison ?
A quoi cela sert-il ?

==> Les enfants ont compris que la plupart des emballages des produits que nous consommons peuvent être recyclés : c’est-à-dire qu’ils peuvent être réutilisés pour fabriquer de nouveaux emballages. Cette « seconde vie » des déchets n’est rendue possible que si nous trions ces déchets ! En règle générale, il suffit de déposer les emballages dans la POUBELLE JAUNE

C’est à cette échelle que chacun d’entre nous peut jouer un rôle dans la préservation de notre environnement.​

Les déchets qui ne peuvent pas être recyclés, iront quant à eux dans la POUBELLE VERTE (ordures ménagères).

=​=> Si vous souhaitez en savoir plus, venez assister à une animation le :

JEUDI 5 NOVEMBRE après-midi :

Une intervenante de la métropole Nice Côte d’Azur viendra dans notre classe pour répondre à toutes nos questions sur le tri sélectif !

Vous êtes donc les bienvenus !

ATTENTION, dans un souci de place, seuls les parents ayant prévenu de leur visite (cahier de correspondance) avant le 4 novembre pourront être invités.

Devenir éco-citoyen

Devenir éco-citoyen – Projet de l’année 2015-2016

PROJET DE L’ANNEE 2015-2016

 

C’est quoi « devenir éco-citoyen » ?
C’est être acteur (à son échelle) dans la préservation de son environnement.
Chacun d’entre nous, quel que soit son âge, peut intervenir de manière très simple pour protéger la planète : en pensant à moi et aux autres, à aujourd’hui et à demain
Il s’agit de faire des choix responsables, dans un souci d’écologie.

(uem-metz.fr)

Comment « devenir éco-citoyen » au CP ?
EN PRENANT CONSCIENCE que, même à 6 ou 7 ans, je peux faire des choses simples et utiles pour protéger la planète :

(www2.ac-lyon.fr)

– Lorsque je prends l’habitude de jeter mes déchets dans des poubelles, je fais le choix de ne pas polluer « gratuitement » la nature ;
– Lorsque je trie mes déchets, je contribue à la réduction de la consommation des matières premières offertes par la planète ;

(buresenbray.fr)

– Lorsque j’utilise le verso d’une feuille de brouillon, c’est une forme de « recyclage des matériaux » ;

​  
– Lorsque je mange, j’évite de gaspiller et de jeter, car les ressources ne sont pas éternellement abondantes, et que certains enfants des pays pauvres ne mangent pas à leur faim ;

​​ 

(actioncontrelafaim.org)

-Lorsque je consomme de l’eau ou de l’électricité, je suis conscient qu’au-delà du coût financier engendré, ces énergies doivent être utilisées intelligemment, afin que chacun puisse en bénéficier, et d’en avoir dans les années futures… (Pour les plus grands, cela s’appelle le « développement durable »). Par exemple : après la piscine, je ne reste pas sous la douche sans me frotter, ou j’éteins la lumière en sortant de la classe, …

(eculugia-natura-salute.skyrock.com)

Quelles sont les différentes actions qui vont être menées au sein de la classe ?
– Incitation à jeter systématiquement ses déchets dans les poubelles
– Lutte contre le gaspillage : fournitures scolaires + consommation alimentaire
– Initiation au tri sélectif + Invitation des parents pour poursuivre l’action à la maison

(lafertesaintaubin.com)

– Pratique du tri sélectif au sein de l’école + Utilisation des différentes poubelles
– Prise de conscience de la pollution de la nature par l’Homme : Séance de prélèvement de déchets sur un site naturel + Récupération de déchets au service de la créativité

(sictomhvo.com)

– Découverte d’œuvres d’art, réalisées à partir de déchets récupérés, essentiellement métalliques (œuvres du CIAC de Carros + art Africain)
– Productions plastiques par les élèves, à partir de matériaux récupérés
– Sensibilisation à un problème planétaire : la pauvreté en Afrique (notamment par la littérature de jeunesse) + Découverte d’actions éco-citoyennes possibles

(maze.fr)

– Participation de la classe à une action humanitaire = Vente de productions plastiques au profit de l’association « Action Contre la Faim ».